Dulciné

●●● Ciné-concert

Résidence de Ludivine Issambourg & Nicolas Derand-1

4 courts-métrages, 5m80, Johnny Express, Au bout du monde, Big Business, des personnages en prise avec des décors où ils se cherchent…

 

Au pied de l’écran, Ludivine Issambourg pratique le beatboxing, discipline de la culture hip-hop : la musicienne imite avec la bouche des percussions, des pulsations, des bribes de mélodies. La synchronisation du beatboxing de Ludivine avec le film est parfaite, la rythmique vocale virtuose.

Plaquant les premières lignes mélodiques sur sa flûte traversière, Ludivine poursuit le rythme au beatbox en soufflant dans sa flûte… tout en jouant simultanément la mélodie ! Le beat-box devient flûte-box.

Transition avec le film suivant : Ludivine crée des rythmes au beat-box, enregistre des boucles, joue quelques notes à la flûte traversière. Aux claviers, Nicolas Derand répond à la mélodie. Son expérience de la composition pour l’écran apporte de riches couleurs harmoniques à la mélodie portée par la flûte traversière. Différentes couches musicales s’accordent ainsi entre les instruments de Nicolas et Ludivine, comme si la partition des deux musiciens s’écrivait directement sous les yeux des spectateurs pour les films de ce ciné- beatbox.

Vendredi 21 décembre – 18h30

Entrée : 5 euros


Retour à la programmation


 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés